ATER en Sciences Analytiques au LSABM, ESPCI

Tout afficher

Edité le 14/05/2018

ATER (CDD) en Sciences Analytiques


Contexte

L'École Supérieure de Physique et de Chimie Industrielles de la Ville de Paris est à la fois une Grande École d'ingénieurs et un institut de recherche (20 laboratoires) de réputation internationale jouissant d'une forte culture d'excellence scientifique (6 Prix Nobel). L'enseignement et la recherche se situent à la croisée du savoir et du savoir-faire en physique, chimie et biologie.


Profil du poste

Missions et responsabilités :

ENSEIGNEMENT (début de l'enseignement septembre 2018): 135 h annuelles (heures TP)
Le(a) candidat(e) retenu(e) devra participer aux travaux pratiques accompagnant le cours "Sciences Analytiques" intervenant en seconde année du cycle ingénieur . Cet enseignement couvre les aspects théoriques et pratiques des méthodes séparatives, les chromatographies en phase gazeuse et liquide, l'électrophorèse capillaire, les couplages chromatographies‐spectrométrie de masse,
le traitement de l'échantillon et l'analyse quantitative. Le(a) candidat(e) devra prendre en charge une partie des
séances des travaux pratiques.


RECHERCHE
Le(a) candidat(e) retenu(e) sera intégré(e) dans le Laboratoire Sciences Analytiques, Bioanalytiques, et Miniaturisation localisé à L'ESPCI et dirigé par Valérie Pichon (équipe de l'UMR CBI 8231 dirigée par J. Bibette).
Les thématiques actuelles concernent les sciences séparatives (chromatographies en phase liquide, gazeuse et supercritique, électrophorèse capillaire) avec notamment la mise en oeuvre de systèmes multidimensionnels pour l'analyse d'échantillons complexes ou la conception de nouvelles phases très sélectives pour l'analyse de traces (immobilisation d'anticorps et d'aptamères, synthèse de polymères à empreintes moléculaires). Pour augmenter la vitesse des séparations et diminuer la taille des échantillons, la miniaturisation des systèmes analytiques intégrés fait partie des axes de recherche prioritaires. Le candidat recruté devra s'insérer dans l'une de ces thématiques.

PROFIL DU CANDIDAT
Formation requise (ou diplôme) : Le(a) candidat(e) devra être un(e) chimiste ayant une bonne expérience théorique et pratique dans le domaine des sciences analytiques et devra être titulaire d'un doctorat (ou avec une date de thèse fixée et manuscrit rendu au 1er septembre 2018). Une expérience de l'enseignement sera un plus. A minima le(a) candidat(e) devra présenter un réel intérêt pour les activités d'enseignement.


CONTACTS POUR RENSEIGNEMENTS
José DUGAY : (Responsable enseignement au LSABM)
Valérie PICHON : (Directrice du LSABM)
 

 Postuler  Contact  Pièce jointe