Quelle Dérivatisation, et Pourquoi? page 6

Tout afficher

Le 23/01/2003

Derivatisation en GC, LC, Electrochromatographie, l'usage, les réactifs et les effets sur la séparation elle-même.

  • Accueil
  • J-L Rocca (Université Claude Bernard, Lyon): Dérivation pré et post colonne en CPL.
  • M. Blouquit: Réactifs de dérivation pour acides aminés.
  • Bayle (Picometrics): Intérêt de la détection LIF en CE et HPLC.
  • L. Denoroy (Faculté de Pharmacie, Lyon): Analyse d'acides aminés dérivés par HPLC.
  • Repas pris sur le Campus
  • P. Cléon (Crit, Décines): Dérivation pour analyse par spectrométrie de masse
  • P. Juaneda (Inra, Dijon): Dérivation des acides gras pour CPG et CPG/SM.
  • Pierre Bernard-Savary (Club Chormatographie sur Couche Mince: La révélation, dérivation chromatographique en CCM.