Recrutement

Page suivante

NB : Si vous souhaitez diffuser une offre de stage, de thèse ou d'emploi en sciences séparatives, merci de nous transmettre vos offres de recrutement dans l'espace pratique/contact.

Emploi : URGENT: Poste d'ingénieur d'étude en mobilité CNRS

Edité le 20/11/2017

URGENT: Un poste d'ingénieur d'étude est ouvert au sein de l'équipe  "protéines et nanotechnologie en science analytique" de l'UMR-CNRS-8612 (Institut Galien Paris Sud) et accessible à la mobilité.


L'ingénieur(e) aura la responsabilité d'une  plateforme analytique de service commun constituée d'HPLC  avec multiples détections et  modes de séparation ainsi que du parc instrumental du laboratoire de l'équipe de chimie analytique de l'UMR (Resp M. Taverna) , constitué de techniques séparatives chromatographiques, électrophorèses capillaires, leur couplage avec la spectrométrie de masse et de techniques de  spectrophotométrie. Cette équipe travaille sur l'analyse des protéines et peptides dans un contexte pharmaceutique ou de diagnostic.  L'ingénieur(e)  participera au développement de certains projets scientifiques de  l'équipe  mais aussi de l'UMR.


Pour tout renseignement complémentaire contacter Myriam Taverna
 

En savoir plus

 Postuler  Contact

Stage : Offre de stage en M2 à l'institut Galien Paris Sud

Edité le 25/10/2017

L'Institut Galien Paris Sud (UMR CNRS 8612) propose un sujet de stage de Master 2 à compter de janvier 2018.

Le stage se déroulera au sein de l'équipe protéines et nanotechnologie en sciences séparatives à la faculté de pharmacie de Paris Sud (Chatenay Malabry)

Les maitres de stage seront le Pr M. taverna et D. Mai.

Pour postuler, envoyer un CV et une lettre de motivation au Professeur Myriam taverna

Sujet du stage:

Les exosomes sont des vésicules extracellulaires (50-150 nm de diamètre) sécrétées par certaines cellules dans les liquides biologiques. Ils sont considérés actuellement comme une source nouvelle d'information dans le domaine du diagnostic ou de la thérapie de certaines maladies. En effet, ils contiennent des lipides, protéines et DNA spécifiques de la cellule qui les a produits et pourraient refléter l'état physiologique de la cellule ou le stade de progression de certaines maladies. L'isolement des exosomes et l'analyse de leur contenu reste actuellement un défi majeur dans le domaine du diagnostic. Les méthodes d'isolement actuelles reposent sur des étapes successives d'ultracentrifugations qui s'avèrent longues de mise en oeuvre, qui nécessitent des protocoles complexes et difficilement reproductibles tout en produisant des rendements médiocres (5-25%). L'isolement de ces exosomes par des billes magnétiques et par immunocapture semble être une alternative intéressante pour surmonter ces difficultés. La TDP-43 est une protéine qui se retrouve dans le sang et le liquide céphalorachidien et qui est potentiellement un biomarqueur d'une maladie neurodégénérative appelée la sclérose latérale amyotrophique (SLA) puisqu'impliquée dans la physiopathologie de la SLA. On ne dispose pas aujourd'hui encore de diagnostique moléculaire de la SLA. La présence de TDP-43 dans les exosomes a été démontrée récemment mais actuellement il n'a pas été démontré son potentiel en diagnostic. Le TDP-43 exosomal et des caractéristiques structurales particulières à ce niveau (modification post traductionnelles par exemple) permettraient peut-être de l'utiliser pour réaliser un diagnostic de cette pathologie. L'objectif de ce projet est de développer une nouvelle approche reposant sur l'utilisation de billes magnétiques pour isoler les exosomes du plasma. Cette étape sera réalisée en s'appuyant sur des travaux déjà menés au laboratoire sur le développement d'immunodosages sur billes magnétiques [5, 6]. L'étudiant devra, au cours de ce stage mettre au point l'immobilisation chimique des anticorps “anti exosomes” sur des billes magnétiques pour réaliser l'immunocapture à petite échelle de ceux-ci à partir de plasma. Pour cette phase du travail des exosomes rendus fluorescents seront utilisés pour pouvoir les suivres par spectrophotométrie de fluorescence. Parallèlement des méthodes séparatives telles que l'électrophorèse capillaire ou l'UPLC couplées à la spectrométrie de masse ainsi que des méthodes ELISA seront développées pour analyser la TDP 43. Dans une étape plus avancée et en se basant sur les caractéristiques physicochimiques des exosomes, un protocole de traitement des exosomes à petite échelle permettant l'extraction de TDP-43 sera mis au point.

 

Profil du candidat: Ce sujet de stage s'adresse à un étudiant motivé par la recherche à l'interface de la biologie et de la chimie, souhaitant éventuellement poursuivre par un doctorat et qui souhaite non seulement exploiter ses connaissances en chimie analytique et bioanalyse mais également s'ouvrir au domaine du diagnostic biomédical et de la miniaturisation des techniques.

En savoir plus

 Postuler  Contact  Pièce jointe

Post-doc : Post doc de 24 mois à l'Institut Galien à Paris Sud

Edité le 29/09/2017

Sujet: Development of a dedicated microsystem for the selective capture of uranium-target proteins in a cell line

Lieu : UMR CNRS 8612- Institut Galien Paris Sud, Equipe : protein and nanotechnology in analytical science (PNAS)  en collaboration avec 2 équipes du CEA Saclay

Faculté de Pharmacie, 92290 Châtenay Malabry

Direction : Dr Thuy tran (phone: 01.46.83.59.03) and Carole Bresson (phone: 01.69.08.83.48)

Date: à partir de janvier 2018

 

Sujet :

The miniaturization of analytical steps commonly carried out in the laboratory allows for fast and sensitive analysis of very small amount of compounds in complex matrices. Experimental replicates of micro-sized samples, like some biological samples, can also be performed. Furthermore, downscaling entails a reduction of the solvent and reagent consumption, waste production and analysis time. The aim of this project is the development of a microsystem dedicated to the capture of proteins able to selectively bind U in a human neuronal cellular model, according to the IMAC mode (Immobilized Metal Affinity Chromatography), for further identification of such target proteins. The knowledge of these intracellular proteins will provide invaluable clue to decipher the uranium neurotoxicity, hardly known, but is still a great challenge due to the microscale of the samples and the trace levels of such biomolecules. The strategy is based on the integration of a monolith in the channel of a microsystem, in combination with the functionalizing ability of this support for immobilization of different metal ions onto its surface. The in situ synthesis and further anchorage of a phosphate monolith will be set up in the microchannel of a chip, in order to immobilize uranium as uranyl form (UO22+) onto the monolith. The selective capture of reference UO22+-binding proteins and their quantification by targeted mass spectrometry, will allow to demonstrate the proof of concept of this microsystem as well as the benefits provided by miniaturization. This dedicated microsystem will be further applied to the selective capture of unknown UO22+-binding proteins in a human neuronal cellular model before their identification by a proteomic approach. The information obtained from this step will be the starting point to make hypothesis regarding to the nature and the role of these proteins, in connection with the neurotoxicity mechanisms of uranium. .


Pour Candidater:

To apply, send an email with detailed CV, list of publications, and motivation letter to :

Dr Thuy tran (phone: 01.46.83.59.03) PNAS, Institut Galien Paris Sud, Université Paris Sud, Châtenay Malabry

and

Carole Bresson (phone: 01.69.08.83.48) DPC/SEARS/LANIE, CEA Saclay

 

required profile:

PhD in the field of analytical chemistry, with a strong background in microsystem development and if possible in in situ photochemical synthesis of monoliths. Skills in biochemistry will be valuable. The candidate will be in charge of the project management, covering performing experiments, analysis and reporting of results. She/he is expected to be highly autonomous and innovative, to demonstrate ability to write, communicate and work in an interdisciplinary approach. Experiments will be carried out in the laboratories of each of the partners, so the candidate must be able to adapt and integrate quickly different environments.

Deadline: application before november 2017

En savoir plus

 Postuler  Contact

These : Offre de thèse à l'université de Genève

Edité le 29/09/2017

Location: analytical science group of pharmaceutical science, University of Geneva, Switzerland

Title: Capillary electrophoresis coupled to mass spectrometry (CE-MS) for metabolomics analysis

Project description:

The PhD student will develop analytical workflows with capillary electrophoresis coupled to mass spectrometry for the analysis of complex biological matrices such as plasma, urine, and living cells. The compounds of interest will be in direct relationship with metabolomics, namely endogenous compounds and metabolites. Sample preparation procedures will also be developed to adapt the CE format in terms of volume and handling. Once validated, metabolomic protocols will be applied to case studies related to specific pathologies.
The project is highly transversal and will take place at the interface between pharmaceutical, biology, and medical sciences. Collaborations with hospitals and industrial partners are part of the PhD thesis.

Start: 1st of January 2018 Duration: 4 years

Supervision: Dr Julie SChappler, Pr Serge Rudaz

Salary: The salary will follow the university of Geneva standards.

Requirements: The candidate holds a master degree in pharmaceutical sciences, pharmacy, or an equivalent degree. He/she is French speaking, has a taste for analytical chemistry, ability for practical work, skills for scientific and English writing, and capability in teaching. He/she has a taste for challenges, is autonomous, shows initiatives, and has good communication skills.
The PhD student will have teaching duties (practical work for undergraduate students).


If you are interested by the position, Send your cover letter (max 2 pages) including the general motivation for a PhD thesis and the specific interest in the present proposal, your Curriculum Vitae, letter(s) of recommendation and your academic grades of the past two years to Dr Julie Schappler

 

Deadline: octobre, 15th

En savoir plus

 Postuler  Contact

These : PhD position in analytical pharmaceutical chemistry

Edité le 22/08/2017

Location: analytical pharmaceutical chemistry research unit of the Geneva-Lausanne School of pharmaceutical sciences, Geneva, Switzerland

Title: Evaluation of supercritical fluid chromatography (SFC) and its coupling with mass spectrometry (MS) for pharmaceutical analysis.

Project description:

The goal of this PhD work is to evaluate the possibilities of supercritical fluid chromatography (SFC) in the pharmaceutical analysis. This chromatographic approach will be used to develop analytical methods for numerous types of drugs (including chiral ones) in pharmaceutical formulations. Some inventive strategies will be developed to maximize performance and apply SFC to the widest possible range of molecules. The performance of SFC will be systematically compared to liquid chromatography (LC). In parallel, the PhD candidate will also have the opportunity to couple SFC with single quadrupole(MS), triple quadrupole (MS/MS) and high resolution (QqTOF/MS) mass spectrometers available in our laboratory. This instrumental setup will be used for the determination of drugs and metabolites in complex matrixes, such as biological fluids.

Start: 1st of January 2018 Duration: 4 years

Supervision: Prof. Jean-Luc Veuthey, Dr Davy Guillarme


Salary: The salary will follow the Geneva-Lausanne School of Pharmacy standards.

Requirements: The candidate holds a master degree in pharmaceutical sciences, pharmacy, or an equivalent degree. The ideal candidate is highly motivated, team player, well organized, French speaking, and has good oral and written communication skills
in English. Good knowledge in chromatography and/or mass spectrometry will be an asset. The PhD student will have a position of part-time assistant. He/she will participate to teaching activities for undergraduate students.


If you are interested by the position, please send your CV, cover letter, recommendation letter(s) and academic grades of the last two years to Dr Davy Guillarme (davy.guillarme@unige.ch) before the 30th of September 2017.

En savoir plus

 Postuler

Post-doc : Offre de post doc de 18 mois à l'université de Rouen

Edité le 22/08/2017

Title: Development of quantitative methods for  hydrocarbons, sulfured and nitrogen compound characterization in  Vacuum Gas Oil by HT-GCxGC

Post-Doc with the University of Rouen in collaboration with Total.

Location: in the R&D Research Center TRTG of Total close to Le Havre (France)/Laboratory SMS EA3233 University of Rouen (France).

Main goal of the study :

The new challenge for the oil industry is the exploitation of increasingly heavy conventional crude oils and unconventional crude oils whose compositions are still poorly known. The refining processes must be optimized in order to be able to efficiently convert the heavy cuts resulting from these crudes, such as vacuum distillates, into products with high added value (gasoline, gas oil, etc.) and thus satisfy an ever-increasing market.

This optimization requires a detailed characterization of the complex petroleum fractions. High-temperature comprehensive two-dimensional gas chromatography "HT-GCxGC", thanks to its high peak capacity, has already demonstrated its high separation power for this type of cuts (Duhamel et al. Journal of Chromatography A, 1387 (2015) 95–103). An analytical method has been developed, allowing to elute compounds up to n-C60, and to organize vacuum distillate sections by chemical families. New couplings of HT-GCxGC with differential flux modulation to specific detection with sulfur chemiluminescence (SCD) and nitrogen (NCD) as well as to mass spectrometry (HR-TOF) will be developed. The next step will also be the development of quantitative HT-GCxGC methods. For this purpose, all parts of the GCxGC must be optimized, from the injection to the quantification, to the reliability of the stationary phases and a better understanding of the flow management in the modulator.


Start September 2017


Contact: Prof Pascal Cardinael

Email: pascal.cardinael@univ-rouen.fr

En savoir plus

 Postuler  Contact

Emploi : Responsable (H/F) en Chimie Analytique et Spectrométrie de Masse

Edité le 28/07/2017

Laboratoire des Courses Hippiques
15, rue de Paradis
91370 Verrières le Buisson - FRANCE


Responsable (H/F) en Chimie Analytique et Spectrométrie de Masse

 


Le Laboratoire des Courses Hippiques (LCH), situé à Verrières-le-Buisson (91), réalise l'ensemble des analyses de contrôle anti-dopage des chevaux de courses en France (30 000 / an) et réalise aussi des analyses sur des prélèvements provenant d'autres pays (10 000 / an).
La personne recrutée devra assurer le développement de méthodes analytiques, la gestion de projets, la maintenance des instruments analytiques dédiés (LC-MS/MS, GC-MS/MS) en respectant les exigences du travail sous assurance qualité ISO 17025. Le candidat devra aussi réaliser une veille bibliographique relative aux projets et valoriser les résultats scientifiques (articles, communications orales).
De formation scientifique (doctorat en chimie analytique ou équivalent), avec un bon niveau d'anglais (lu, écrit, parlé), une aptitude et un goût pour l'encadrement ainsi qu'une première expérience professionnelle dans le domaine de la chimie analytique, le candidat devra posséder de solides connaissances en chromatographie et spectrométrie de masse. Au cours de sa formation et/ou de son expérience professionnelle, le candidat aura contribué à des développements et/ou validations de méthodes notamment sur des matrices complexes.
Des connaissances en métabolisme et/ou chimie des stéroïdes seraient un plus.
Merci d'envoyer un CV de deux pages maximum ainsi qu'une lettre de motivation en indiquant vos références professionnelles à Dr Ludovic Bailly-Chouriberry : lch@lchfrance.fr. Le poste sera à pourvoir en septembre 2017.

En savoir plus

 Postuler  Contact  Pièce jointe

Stage : offre de stage M2 Strasbourg

Edité le 11/07/2017

Chromatographie liquide à haute température utilisant l'eau à l'état subcritique comme phase mobile alternative aux solvants organiques

 

 

L'activité chimique des industries et des laboratoires de recherche ou de contrôle a des conséquences néfastes sur l'environnement. La préoccupation grandissante des gouvernements pour la protection de l'environnement impose aux chimistes, y compris aux spécialistes de la chimie analytique, de développer une chimie plus respectueuse de l'environnement, une chimie dite « verte », non polluante. Elle englobe la conception de produits et de procédés chimiques qui réduisent ou éliminent totalement l'utilisation et/ou la production de substances nuisibles à notre santé et à l'environnement.

Des efforts considérables ont déjà été réalisés dans les étapes de préparation des échantillons et également dans les techniques de séparation, on peut citer par exemple, la chromatographie liquide à ultra-haute performance (CLUHP) qui permet grâce à la réduction de la taille des particules de phase stationnaire et/ou du diamètre des colonnes, de réduire considérablement le temps d'analyse et la consommation de solvants ; ou encore la chromatographie à fluide supercritique (CFS), la CLHP micro-ou nanométrique, et la chromatographie liquide à haute température (CLHT). Ces techniques se sont révélées être prometteuses sur le plan environnemental en réduisant la quantité de déchets générés par l'analyse. La CLHT, en particulier, présente de nombreux avantages, on peut citer la possibilité de réaliser des séparations très rapides. En effet, sous l'action de la température, la viscosité des phases mobiles et les contre-pressions sont réduites permettant ainsi de travailler à des débits plus élevés (3 ml/min). De plus, les quantités de solvants organiques utilisées peuvent être réduites, voire même remplacées par de l'eau. Sous pression et à des températures entre 100 et 250°C, le pouvoir éluant de l'eau en phase inverse augmente en effet fortement et peut agir comme éluant unique. Cette technique offre donc la possibilité de permettre des méthodes d'analyses dites « vertes » respectueuses de l'environnement, en réduisant l'usage de solvants et de réaliser des économies substantielles dans les coûts d'utilisation et d'élimination des solvants organiques. Enfin, elle présente l'avantage d'élargir le choix des systèmes de détection utilisables ; par exemple en permettant la détection à des longueurs d'ondes faibles, ce qui n'est pas toujours possible lorsqu'on utilise des solvants organiques.

Le vif intérêt pour cette technique a été rendu possible, non seulement grâce au développement depuis quelques années de nouvelles phases stationnaires thermiquement stables, composées de matériaux résistants tels que le carbone graphité, la zircone, mais également grâce à la mise sur le marché de systèmes de chauffage performants. Toutefois, la CLHT peine à se développer, essentiellement en raison de préoccupations concernant la thermo-stabilité des analytes.

L'objet de cette étude est de démontrer la faisabilité du remplacement des mélanges organiques utilisés dans les méthodes standards par des solvants dits « verts » ou par uniquement de l'eau grâce à l'utilisation de températures élevées lors de la séparation. Le projet s'intéressera aux méthodes les plus largement utilisées par les laboratoires de contrôle et de recherche dans les domaines pharmaceutiques et alimentaires. En effet, ce sont deux secteurs où le plus grand nombre d'analyses est réalisé quotidiennement par CLHP pour le contrôle de substances actives ou de constituants. Les objectifs seront donc de réduire les quantités de solvants organiques utilisées lors de ces contrôles tout en conservant les performances analytiques afin d'assurer leurs conformités aux normes en vigueurs, et également de montrer les avantages écologiques et économiques de l'utilisation de la CLHT.

 

 

Laboratoire : IPHC, département des Sciences Analytiques, équipe CAMBA,

Faculté de Pharmacie, 74 route du Rhin, 67400 Illkirch-Graffenstaden.

En savoir plus

 Postuler  Contact

Stage : Offre de Stage M2 en alternance à Paris

Edité le 29/06/2017

Ingénieur analyse ADN - Alternance

Présentation de la société

Basée en plein cœur de Paris, la société DNA Script développe, en partenariat avec l'Institut Pasteur et l'ESPCI, une technologie révolutionnaire de synthèse d'ADN. Inspirée par la nature, notre technologie enzymatique a le potentiel de rendre la synthèse d'ADN considérablement plus rapide et moins chère.

Cette rupture technologique jouera un rôle clé dans le développement des biotechnologies, en permettant « d'écrire » des séquences d'ADN plus longues, avec une meilleure qualité et à un coût réduit. Elle permettra ainsi d'accélérer l'émergence de la biologie synthétique et de l'industrie du futur.

DNA Script compte 13 employés, a déjà levé près de 5 M€ auprès d'investisseurs européens renommés dans le secteur des biotechnologies et des sciences de la vie et prépare une prochaine levée de 10 M€ d'ici à la fin de l'année.

 

Poste à pourvoir

DNA Script possède une plateforme d'analyse composée de plusieurs équipements (électrophorèse capillaire Agilent 7100, chromatographie liquide UPLC H Class Waters, et spectromètre de masse simple quad, SQD2 Waters) permettant de déterminer la pureté d'un échantillon d'ADN.

Le candidat mènera une étude comparative des différentes techniques utilisées pour l'identification de la longueur d'un fragment d'ADN ainsi que pour la quantification de la pureté d'un échantillon d'ADN.

Pour ce faire, le candidat aura pour mission l'optimisation de méthodes d'analyse existantes et le développement de méthodes de quantification, en particulier en spectrométrie de masse.

 

Opportunités et défis

Nous souhaitons mettre en place une équipe innovante, passionnée et performante capable de mettre ses compétences au service d'un but : celui d'amener la prochaine génération de synthèse d'ADN sur le marché.

Nous offrons une opportunité unique de jouer un rôle essentiel dans la croissance d'une startup de biotechnologies à fort potentiel.

 

Compétences exigées

● Connaissance théorique et pratique HPLC, EC, Fluo, MS

● Rigueur ● Autonomie ● Connaissances de biologie moléculaire

● Bonne communication Compétences souhaitées

● Anglais courant

 

Expérience souhaitée

Alternance M2

 

Contact Xavier GODRON – Cofondateur – xg@dnascript.co - +33 6 14 27 00 21

En savoir plus

 Postuler  Contact  Pièce jointe

These : Offre de Thèse à Toulouse

Edité le 04/05/2017

Sujet de la thèse: Utilisation de la CE/UV/ESI-MS, pour l'analyse de composés issus de l'acide arachidonique impliqués dans les processus d'inflammation.

 

Laboratoire d'accueil: Laboratoire des IMRCP UMR CNRS 5623

 

Encadrants: Dr Véréna Poinsot et  Pr François Couderc

 

Résumé du projet de Thèse:

Les multiples effets anti-inflammatoires des acides gras polyinsaturés ont été mis en évidence dans les tissus des patients atteints de différentes maladies inflammatoires chroniques.

Il a été montré que ces effets dépendent de plusieurs mécanismes : une diminution importante de la réaction inflammatoire est corrélée à la diminution de la synthèse de produits de l'acide arachidonique (C20) comme le leucotriène B4 (LTB4, C20 tétra-insaturé dihydroxylé) de la protaglandine E2 (C20 di-insaturé, di-hydroxylé,  contenant une cétone et un cyclopentane) , du thromboxane B2 (C20 di insaturé di-hydroxylé avec un cycle tétra-hydropyranoyl portant une fonction hemi-acetal) de l'acide 5-hydroxyeicosatétraénoïque ( C20 mono hydroxylé, tétra-insaturé) et une inhibition de la production de protéines appelées cytokines proinflammatoires. Les acides gras impliqués dans l'inflammation sont très variés et peu stables.

 L'étude de ces molécules dans les milieux biologiques en particulier dans les plaies, constitue un secteur de la biochimie analytique qui peut être traité soit par la GC/MS ou la LC/MS-MS. Mais ces techniques souffrent pour la première de la difficulté de réactions de dérivation pour les rendre volatiles, soit pour la seconde d'un manque de résolution chromatographique due à leur longue chaine carbonée et leur isomérie qui rend la MS parfois difficile d'utilisation par son manque de sélectivité à doser ce type d'isomères. Une autre caractéristique de ce type de composé est leur aptitude à l'auto-organisation en solution qui joue sur leur activité biologique et sur leur efficience de séparation analytique.

Ainsi il faut pouvoir séparer mieux les espèces lipidiques impliquées dans ces phénomènes d'inflammation.

L'électrophorèse capillaire a été peu utilisée pour l'étude des lipides en effet les deux problèmes principaux, sont leur très faibles solubilités dans l'eau et la difficulté qu'il y a de les détecter en détection par absorption UV. Dans notre cas la solubilité est un problème aisément résolu soit par l'utilisation d'électrolytes tampon contenant des solvants organiques, des cyclodextrines ou des systèmes micellaires. Par ailleurs les composés issus de l'acide arachidonique absorbent légèrement en UV et donc cette application pourra aussi utiliser ce mode aisé de détection. La capacité d'auto-organisation de ces molécules pourra être mise à profit, en électrophorèse capillaire et sera étudiée avec l'équipe SMODD du laboratoire.

Nous proposons de travailler sur la mise au point de cette séparation en électrophorèse capillaire couplée à la spectrométrie de masse CE/UV/ESI-MS. Pour ce faire il faudra travailler sur la compatibilité du tampon de séparation, du « sheath flow » de l'ESI-, et de l'ESI-MS.

En savoir plus

 Postuler  Contact  Pièce jointe

Page suivante