Recrutement

Page suivante | Fin

NB : Si vous souhaitez diffuser une offre de stage, de thèse ou d'emploi en sciences séparatives, merci de nous transmettre vos offres de recrutement dans l'espace pratique/contact.

Emploi : CDD ingénieur de recherche en chimie et traitement statistique de données

Edité le 20/10/2020

L'Institut national de recherche pour l'agriculture, l'alimentation et l'environnement (INRAE) est un établissement public de recherche rassemblant une communauté de travail de 12 000 personnes, avec plus de 200 unités de recherche et 42 unités expérimentales implantées dans toute la France. INRAE se positionne parmi les tous premiers leaders mondiaux en sciences agricoles et alimentaires, en sciences du végétal et de l'animal. Ses recherches visent à construire des solutions pour des agricultures multi-performantes, une alimentation de qualité et une gestion durable des ressources et des écosystèmes.

VOTRE MISSION ET VOS ACTIVITÉS

Vous serez accueilli(e) au centre INRAE de Lyon-Villeurbanne dans l'équipe LAMA (Laboratoire de chimie des milieux aquatiques ; https://lama.inrae.fr/) de l'Unité de Recherche RiverLy (https://riverly.inrae.fr/en/home/). L'UR RiverLy est une unité pluridisciplinaire qui s'intéresse au fonctionnement des hydrosystèmes. Elle allie des compétences en écologie, microbiologie, écotoxicologie, chimie environnementale, hydrologie et hydraulique. Le LAMA a pour objectifs d'évaluer les sources, le devenir et l'impact des contaminants dans les hydrosystèmes afin de réduire les apports et les risques. L'équipe développe des méthodologies et stratégies pour caractériser les pollutions liées aux rejets urbains et aux sources diffuses agricoles. L'équipe a en charge le maintien et l'exploitation des gros équipements d'analyse chimique.

Sujet : Typologie des micropolluants en fonction de leurs propriétés et structures chimiques – Focus sur le processus de photodégradation

Contexte et objectifs : Aujourd'hui, devant le grand nombre et la diversité des micropolluants organiques potentiellement présents dans l'environnement (eaux, sols, air) et l'impossibilité de les étudier au cas par cas, il est nécessaire de développer des démarches typologiques (ou de classification) pour faire émerger des molécules "modèles" qui soient représentatives de grands groupes de micropolluants organiques. Pour cela, l'idée est d'utiliser des descripteurs moléculaires, propriétés intrinsèques des molécules. Ces descripteurs moléculaires sont constitutionnels (nature et nombre d'atomes, poids moléculaire, …), géométriques en 2 ou 3 dimensions (surface, volume), topologiques (indices de connectivité) et relatifs à la chimie quantique (moment dipolaire, polarisabilité, énergies électroniques, …). Les micropolluants peuvent être classés non pas par famille chimique, mais selon des propriétés directement liées à un comportement ou processus d'intérêt (e.g. volatilisation, sorption, biodégradation, photodégradation, toxicité, bioaccumulation…), qui est lui-même décrit par un ou plusieurs paramètre(s) environnemental(aux) (e.g. pour le processus biodégradation : temps de demi-vie ou biodégradabilité aérobie, ou demande chimique en oxygène …). Cette réflexion a déjà donné lieu à une revue bibliographique sur la prédiction du devenir des micropolluants organiques dans l'environnement à partir de leurs propriétés moléculaires (L. Mamy et al., Critical Reviews in Environmental Science and Technology, 45/12 (2015) 1277-1377).

Nous avons développé une méthodologie permettant de classer des contaminants organiques en tenant compte des liens entre structures moléculaires et propriétés liées aux processus d'intérêt environnementaux. Cet outil, appelé TyPol, est basé à la fois sur une approche «in silico» calculant des descripteurs moléculaires et sur des méthodes de classification combinant descripteurs moléculaires et paramètres comportementaux (Servien et al., Chemosphere, 111 (2014) 613-622). La base de données TyPol est aujourd'hui renseignée pour plus de 500 micropolluants organiques. Ce type de stratégie peut aider à prévoir le comportement d'un nouveau micropolluant dans l'environnement, sans avoir à l'étudier in situ. Ces descripteurs moléculaires permettront son classement dans un groupe décrit par des paramètres comportementaux.

L'objectif de ce CDD est de tester l'outil TyPol pour la prédiction de la photodégradation des micropolluants. Pour démarrer, l'IR disposera d'un jeu de données disponibles à INRAE et ciblant ce processus pour une cinquantaine de substances (pharmaceutiques et pesticides). Ces données (i.e. rendements d'élimination, temps de demi-vie, constantes cinétiques de dégradation) ont été mesurées en conditions contrôlées de laboratoire et aussi en conditions réelles dans une Zone de Rejets Végétalisés (ZRV). En complément, nous disposons à INRAE de données issues d'une synthèse bibliographique publiée (B. Mathon et al., Science of the Total Environment, 551-552 (2016) 712-724) qui pourra être remise à jour.

Vous serez plus particulièrement en charge de :

1.      Rassembler les constantes, mesurées à INRAE de Lyon et celles issues de la bibliographie, décrivant le processus de photodégradation dans l'eau (T1/2, constantes cinétiques de photodégradation), pour un large panel de molécules de type pharmaceutiques et pesticides.

2.      Tester les corrélations entre ces constantes et les descripteurs moléculaires recensés dans la base TyPol et, si possible, établir des modèles de type QSARs (Quantitative structure–activity relationship).

3.      Au besoin, implémenter la base de données TyPol en y ajoutant, pour les composés du panel étudié qui seraient absents, les descripteurs moléculaires calculés et les paramètres environnementaux issus de la bibliographie.

4.      Tester dans l'outil TyPol la classification de ces mêmes molécules. Discuter les résultats de la classification avec les corrélations et modèles QSARs préalablement établis et le caractère plus ou moins photodégradable des composés.

5.      Comparer les constantes recensées en 1. avec les constantes enregistrées dans TyPol, qui ne ciblent pas spécifiquement la photodégradation. Identifier les molécules pour lesquelles les constantes et les processus se recoupent et, si possible, inclure le processus de photodégradation dans TyPol.

Conditions particulières d'activité : Il sera prévu des séjours courts à INRAE-LBE de Narbonne pour travailler avec l'outil TyPol, ainsi qu'à INRAE-ECOSYS de Grignon pour participer au calcul des descripteurs moléculaires. De nombreux échanges seront organisés en visioconférence.

LE PROFIL QUE NOUS RECHERCHONS

Formation recommandée : Doctorat en chimie et/ou sciences de l'environnement avec traitement statistique de données.

Connaissances souhaitées : en chimie appliquée à l'environnement, en analyse statistique de données (R, Statistica, Excel stat, …).

Aptitudes recherchées : travail en équipe, esprit de synthèse et rédaction scientifique

 

Modalités d'accueil

Unité: RiverLy

Code postal + ville : 69625 VILLEURBANNE

Type de contrat : CDD

Durée du contrat : 12 mois

Date d'entrée en fonction : 1er décembre 2020

Rémunération : 2371,13 € brut mensuel

 

Modalités pour postuler

Transmettre une lettre de motivation et un CV à : Cécile Miège

Par e-mail :   cecile.miege@inrae.fr

Date limite pour postuler : 15/11/20

En savoir plus

 Postuler  Pièce jointe

These : Quantitative measurement of chlorinated paraffins to better characterize their occurrence in food matrices

Edité le 15/10/2020

A 3-year PhD scholarship is available at the “Laboratoire d'Étude des Résidus et Contaminants dans les Aliments” (LABERCA), a joint research unit between the “National Research Institute for Agriculture, Food and Environment” (INRAE) and the “National College of Veterinary Medicine, Food Science and Engineering” (Oniris), starting in January 2021. The position will be based in Nantes (France).
We offer an interesting and challenging position in an international environment which will contribute enhancing risk analysis related to persistent organic pollutants (POPs) and improving chemical environmental and food safety, in a public health perspective. The student undertaking the project will receive extensive training in a range of modern analytical techniques including cutting-edge state-of-the-art chromatography coupled with multidimensional and high resolution mass spectrometry techniques.

En savoir plus

 Postuler  Contact  Pièce jointe

Stage : M2 : Etude de la composition de vins de palme de Côte d'Ivoire : Extraction, Dosage, comparaison de la composition des vins et de leur teneur en pesticides

Edité le 09/10/2020

Les vins de palme sont fabriqués en Côte d'ivoire de manière artisanale et leur composition peut varier suivant les techniques de préparation, la nature du palmier, et l'implantation géographique du champ.

Une première collaboration entre un chercheur de Côte d'Ivoire et le laboratoire COBRA-site INSA a mené à une récente publication, dans laquelle sont étudiés les composés organiques volatils de vins de palme, analysés par HS-SMPE-GC/MS. Cette fois, l'ambition est d'aller plus loin dans la détermination de la composition de ces vins, et dans leur possible teneur en pesticides.
 
L'objectif de ce stage sera d'extraire 20 échantillons par SPME, avec étude de la sélectivité des fibres à disposition (5 au laboratoire). La variété de nature de fibres devrait permettre d'extraire des familles de molécules différentes, afin de mieux cartographier ces vins et les comparer selon leur origine et leur technique d'exploitation. Plusieurs paramètres seront à optimiser (température, temps de mise en contact, concentration en sel…), et les conditions optimales seront utilisées pour comparer les profils des 20 vins. Une attention particulière sera portée à la recherche de pesticides, dont les principaux seront communiqués par le laboratoire partenaire.
 
En parallèle, un autre stage sera mené sur ces mêmes vins pour en étudier la teneur en métaux lourds par minéralisation et ICP/AES.
Après analyse et traitement des données, les teneurs dans ces vins pourront être étudiées et comparées, tant sur le plan organique qu'inorganique, et via divers outils statistiques (ACP, CAH…).
 
Référence :
Amoikon et al., A study on the potential of yeasts isolated from palm wines to produce flavouring compounds. LWT- Food Science and Technology 128 (2020) 109506.
 
Encadrant : M. Mignot et C. Devouge-Boyer (INSA Madrillet)
 
Techniques : HS-SPME-GC/MS
 
Profil souhaité : Un(e) étudiant(e) très motivé(e) par l'analyse.
 
Envoyer CV + lettre de motivation à : melanie.mignot@insa-rouen.fr christine.devouge-boyer@insa-rouen.fr

 

En savoir plus

 Postuler  Pièce jointe

Emploi : Ingénieur développement analytique TELLUX

Edité le 14/08/2020

TELLUX développe des solutions embarquées pour l'analyse en temps réel de polluants des sols. L'analyse de la composition du sol repose sur des protocoles analytiques longs et coûteux qui limitent la précision des diagnostics environnementaux. La spectroscopie et l'imagerie hyperspectrale sont des techniques rapides dont le traitement de données est capable de fournir des informations quantitatives en temps réel.

Descriptif du poste :

Sous la supervision du CTO et de l'équipe de direction vous participez aux projets de développement, d'optimisation et de transfert de méthodes analytiques. Votre expérience en chimie analytique et votre maitrise du parc instrumental permettront la mise en oeuvre d'un laboratoire mobile. Le développement de protocoles innovants vise à accélérer l'analyse des principaux contaminants organiques et métalliques des sols. Les analyses réalisées permettent de produire des analyses de sols directement sur le terrain. La fiabilité accrue des protocoles d'extraction et d'analyse vous permettront d'étalonner les techniques de spectroscopie infrarouge et d'imagerie hyperspectrale.

Les principales missions :

• Maitriser les techniques de préparation d'échantillon (extraction, soxhlet, SPE, minéralisation) et d'analyse (GC-FID, GC/Ms avec headspace, chromatographie ionique, ICP/AES). Des connaissances en HPLC seraient un plus

• Participer à la veille scientifique et technique, réaliser des études bibliographiques sur les sujets confiés

• Réaliser des tests physico-chimiques selon des sols contaminés et les interpréter selon les normes en vigueur en autonomie

• Réaliser des développements, validations et transferts de méthodes analytiques

• Rédiger des méthodes, procédures qualité et rapports d'études en français et anglais

• Coordonner l'activité des techniciens

• Participer à l'organisation du laboratoire et à la gestion des équipements

Profil recherché :

Ingénieur en Chimie Analytique vous disposez d'excellentes connaissances des différentes techniques analytiques, développement, transfert et validation des méthodes.

Vous disposez de 5 années d'expérience sur les techniques développées ou en R&D.

Vous avez le sens de l'organisation et vous êtes doté.e d'un esprit d'analyse et de synthèse.

Vous avez un bon relationnel vous permettant de collaborer étroitement avec l'équipe de chimistes, de mathématiciens et de géologues.

Une première expérience en développement de techniques innovantes serait un plus.

Localisation : Rouen

Rémunération mensuelle : 2 400 € à 2 700 € / mois

Date d'embauche souhaitée : à partir de septembre 2020

Type de contrat : CDI

Pour candidater veuillez appeler Antonin Van Exem au +33(0)7.67.50.66.64 ou envoyer votre CV : antonin.vanexem@tellux.fr et melanie.mignot@insa-rouen.fr

En savoir plus

 Postuler  Pièce jointe

Emploi : Analytical Development Engineer CDD - 6 months

Edité le 29/07/2020
Analytical Development Engineer CDD - 6 months
We are looking for an Analytical Development Engineer to join our POLYmer Center of expertise (POLYCE Team) based in Montpellier to participate in our on-going success as a financially sound, fast-growing, socially responsible company dedicated to Global Health. As the Analytical Development Engineer in the POLYCE unit you will be responsible for the development, optimization and transfer of analytical methods Responsibilities & Duties
• Lead the implementation and development of methods to characterize copolymers by GC-FID and GC Head Space
• Document the performance of analytical methods in agreement with quality standards and recommended guidelines
• Identify analytical equipment & procedures bottlenecks and implement the appropriate changes
• Interacting with different stakeholders to ensure success of the polymer analytical development projects
• Coordinate and ensure successful timely completion of experiments
• Document method development or validation work in protocols, development reports, validation reports and transfer reports
• Write/update or review SOPs related to equipment use and analytical procedures Requirements
• Minimum a MSc in Analytical Chemistry or Polymer engineering
• Hands on experience and thorough understanding of gas chromatography operating
• Experience developing polymer analytical methods is highly diserable
• Experience of working under GMP/GLP and ICH Guidelines
• Fluency in oral and written English
Soft Skills
• Ability to work on several projects simultaneously
• Highly collaborative cross-functional approach • Openness and ability to adapt to changing situations • Desire to continuously improve and progress • Strong work ethic How to apply Send your resume and cover letter in English to enza.demarco@medincell.com.
En savoir plus

 Postuler  Contact

Emploi : Technical Leader in UHPLC

Edité le 21/07/2020

La société Quality Assistance recherche un technicien de laboratoire en HPLC et UHPLC.

Adresse : Technoparc de Thudinie 2, 6536 Donstiennes, Belgium de Thudinie 2, 6536 Donstiennes, Belgium

 

Voici les missions qui vous seront confiées:

In this role you will be accountable for

  • You will manage a team of 5 to 6 people (Scientists, Analysts and Technicians).
  • In this role, you will be accountable for:Managing all HR aspects such as
    • Participation to selection interviews
    • Staff evaluation o Ensuring monthly coaching meeting with staff members
    • Co-ordinating projects and resources according to defined priorities 
    • Planning of staff members activities 
    • Technical troubleshooting
    • Writing and/or verifying reports on projects for clients, 
    • Managing documentation follow-up 
    • Validating analysis reports
  •  Being the point of contact for clients regarding any technical aspect.

Pour postuler:

Send your application (reference JOB203) now to Mrs Isabelle Lebrun, Talent Acquisition Manager, to recrutement@quality-assistance.be

 

Pour plus de détail voir la pièce jointe

En savoir plus

 Postuler  Pièce jointe

Emploi : Recherche de spécialiste en HPLC et techniques électrophorétiques

Edité le 21/07/2020

La société Quality Assistance recherche un technicien de laboratoire en HPLC et UHPLC.

Adresse : Technoparc de Thudinie 2, 6536 Donstiennes, Belgium de Thudinie 2, 6536 Donstiennes, Belgium

 

Voici les missions qui vous seront confiées:

In this role you will be accountable for

  • Performing daily laboratory activities related to either development or validation or application of analytical methods and/or stability studies management
  • Performing analyses
  • Processing data
  • Writing reports and associated supporting documents
  • Presenting/discussing results
  • Depending on your level of autonomy, you could also be accountable for activities such as
  • Validation of raw data
  • Training team members and others on technical skills
  • Taking part in the writing/preparation of protocols
  • Supporting audits and investigations

Pour postuler:

Send your application (reference JOB210) now to Mrs Isabelle Lebrun, Talent Acquisition Manager, to recrutement@quality-assistance.be

 

Pour plus de détail voir la pièce jointe

En savoir plus

 Postuler  Pièce jointe

Emploi : Technicien de laboratoire en Belgique

Edité le 21/07/2020

La société Quality Assistance recherche 3 techniciens de laboratoire en HPLC et UHPLC.

Adresse : Technoparc de Thudinie 2, 6536 Donstiennes, Belgium de Thudinie 2, 6536 Donstiennes, Belgium

 

Voici les missions qui vous seront confiées:

  • Performing daily laboratory activities related to the application of analytical methods and/or stability studies analyses
  • Performing analyses
  • Processing data
  • Presenting/discussing results under supervision

Pour postuler:

Send your application (reference JOB215, JOB 211 et JOB196) now to Mrs Isabelle Lebrun, Talent Acquisition Manager, to recrutement@quality-assistance.be

 

Pour plus de détail voir la pièce jointe

En savoir plus

 Postuler  Pièce jointe

Emploi : Maître de Conférence Contractuel en en Biochimie Alimentaire et Sciences Séparatives Appliquées

Edité le 13/07/2020

Contexte d'accueil
Oniris établissement public d'enseignement supérieur et de recherche du Ministère de l'Agriculture, et de l'Alimentation (MAA) forme des docteurs vétérinaires, des ingénieurs, des docteurs, des masters et des techniciens supérieurs.
Contexte spécifique du poste : Le poste est basé sur le site de la Géraudière, au service de la formation Ingénieur agroalimentaire de
l'établissement.
Insérée au sein du département d'enseignement BPSA (Biologie-Pathologie-Sciences des Aliments) dans l'Unité Pédagogique de
Biochimie Alimentaire Industrielle, le nouveau recruté contribuera au développement des compétences en matière de formulation des
aliments en développant l'enseignement des propriétés biochimiques et réactives des constituants alimentaires et la maîtrise des
techniques séparatives au service de la préparation et de la caractérisation des molécules. S'appuyant sur sa formation de biochimiste,
il/elle devra mettre en oeuvre une pédagogie innovante appliquée aux problématiques industrielles. En recherche, ce poste sera
positionné au sein de l'équipe MAPS² (Matrices et Aliments : Procédés, Propriétés, Structure, Sensoriel) de l'UMR GEPEA (UMR
CNRS 6144). Il intègrera plus particulièrement la nouvelle plateforme FLAVOR (7 GC/MS dont GCxGC/MS-TOF et GCOlfactométrie,
simulateur de mastication, 2 HPLC, salle évaluation sensorielle de 30 boxes) au sein d'un groupe de recherche structuré
expert dans l'étude des déterminants chimiques à l'origine de la perception sensorielle des aliments et de leurs interactions (3EC, 2IR,
2 Tech.). Au sein de ce groupe, il(elle) participera à de projets de recherche sur l'analyse des composés organoleptiquement actifs en
y développant une stratégie basée sur la mise en oeuvre des sciences séparatives au service de la compréhension de la perception du
goût et des interactions goût/arôme.
Affectation du poste :
- Département BPSA (Responsable M. Hervé Pouliquen) - Unité Pédagogique de Biochimie Alimentaire Industrielle
(Responsable M. Laurent Lethuaut. ; équipe composée de 5 EC et 3 personnels techniques)
- Unité de recherche Génie des Procédés, environnement, agroalimentaire (Responsable Adjoint : M. Michel Havet ; 230
agents) – Equipe MA(PS)² (Co-responsable Sylvie Chevallier & Eric Leroy) et plateforme FLAVOR (Co-responsable Mme
Carole Prost & M. Laurent Lethuaut)


Enseignement : 192 h equiv. TD / an en présentiel étudiants
Il aura pour mission principale les enseignements suivants :
- En 1ère et 2ème année de formation (tronc commun ingénieur), il participera à l'enseignement général de Biochimie
Alimentaire et de caractérisation des constituants alimentaires et de leur réactivité (Cours/TD/TP)
- En 2ème et 3ème année, il mettra en oeuvre des enseignements théoriques et pratiques en sciences séparatives
(chromatographie, …) à l'échelle préparative pour la bioproduction et à l'échelle analytique pour la caractérisation des
molécules à forte valeur ajoutée
- En 3ème année (orientation EURECA), il intégrera l'équipe enseignante en charge d'approfondir la formation des étudiants
en R&D et formulation des produits alimentaires, essentiellement dispensé en mode projet et mettant à profit ses compétences
en sciences séparatives analytiques (TD/TP/encadrement de projets)
-Encadrements de projets et de stages étudiants sur ces deux valences de compétences

Recherche
Ses activités de recherche s'inséreront au sein du groupe de recherche dédié à la maîtrise et la compréhension de l'expression de la
qualité organoleptique des aliments. En complément des approches développées sur l'étude de la qualité aromatique, le maître de
conférences aura en charge, grâce à sa maitrise des sciences séparatives et ses connaissances en biochimie alimentaire, l'étude des
déterminants chimiques à l'origine de la saveur des aliments pour appréhender plus largement les interactions « goût/arôme » dans la
construction/déconstruction de la flaveur des aliments.

Profil
De préférence de formation ingénieur agroalimentaire ou diplômé(e) d'un master de biochimie ou de chimie analytique, le (la)
candidat(e) devra être titulaire d'un doctorat ou en dernière année de doctorat en Sciences des Aliments ou Chimie analytique et devra
pouvoir justifier d'une expertise dans la mise en oeuvre des outils analytiques de séparation et de caractérisation des constituants
alimentaires. Des connaissances en traitements statistiques des données et en analyse sensorielle seront un plus

Modalités
Prise de poste à compter du 01/10/2020 Rémunération nette mensuelle de départ de 1725 euros /mois. Contrat de droit public avec l'Etat d'un an. Sous réserve d'obtention du financement et de bonne adéquation du candidat recruté aux missions confiées, le contrat pourra être prolongé par périodes d'un an
Modalités de recrutement : un dossier constitué d'un CV détaillé et d'une lettre de motivation doit parvenir à la Direction des Ressources Humaines avant le 31/08/2020 (Oniris – Service RH – Site La Chantrerie – CS 40706 – 44307 NANTES Cedex 3 nathalie.joubert@oniris-nantes.fr copie amael.dupard@oniris-nantes.fr ) – Un entretien d'environ 45 minutes devant une commission de recrutement sera proposé aux candidats retenus.


Contacts : Responsable unité d'enseignement : M. Laurent Lethuaut (laurent.lethuaut@oniris-nantes.fr – tél : 0251785511).Responsable adjoint UMR GEPEA : M. Michel Havet (michel.havet@oniris-nantes.fr – tél : 0251785427). Responsable plateforme recherche FLAVOR : Mme. Carole Prost (carole.prost@oniris-nantes.fr – tél : 0251785517) - Direction des Ressources Humaines pour toutes les questions administratives (salaire, conditions d'accès, etc.) (amael.dupard@oniris-nantes.fr ou nathalie.joubert@oniris-nantes.fr – tél : 0240687602 ou 0240682827)

En savoir plus

 Postuler  Contact

These : Chemical contaminants of emerging concern: early detection in environmental matrices and characterisation of their transfer to Human via the food web using innovative non-targeted screening analytical strategies

Edité le 16/06/2020

Abstract

A 3-year PhD scholarship is available at the “Laboratoire d'Étude des Résidus et Contaminants dans les Aliments” (LABERCA), a joint research unit between the “National Research Institute for Agriculture, Food and Environment” (INRAE) and the “National College of Veterinary Medicine, Food Science and Engineering” (Oniris), starting in fall 2020. The position will be based in Nantes (France).
We offer an interesting and challenging position in an international environment which will contribute enhancing risk analysis related to persistent organic pollutants (POPs) and improving chemical environmental and food safety, in a public health perspective. The student undertaking the project will receive extensive training in a range of modern analytical techniques including cutting-edge state-of-the-art chromatography coupled with multidimensional and high resolution mass spectrometry techniques.
Due to the multiplicity of chemical substances placed on the market and potentially released in the environment, including food matrices, it is now widely acknowledged that the number of molecules monitored by standard targeted chemical analyses is not enough for a comprehensive picture of the real state of contamination. Potential sources of contamination may therefore remain unknown. The main objectives of this PhD thesis are (i) to identify poorly or undescribed halogenated chemical contaminants of emerging concern (CECs) in environmental sentinel species (e.g. gull egg, marine mammal blubber) susceptible to concentrate them, (ii) to characterise their fate along the environment-food continuum, including seafood products, a dietary category well-known to convey a wide range of POPs, and breastmilk.
The strategy will include coupling the acquisition of global chemical fingerprint by ultra-high resolution mass spectrometry (e.g. LC/GC-Q-Exactive) to automated bioinformatics tools for filtering and data analysis purposes, taking advantage of the mass defect as discriminating criteria (Léon et al., 2019). The untargeted analysis will be implemented through several chromatographic separation techniques with appropriate ionisation modes, in order to investigate various accessible fractions and thus to extend the coverage of chemicals of interest to maximize the discovery of relevant halogenated signals. The selected signals of interest will be subjected to a structural identification work. This global research work will require an in-depth bibliographic review, an extended analytical work and a database construction.

Qualifications
 Strong chemical background with a M.Sc. in Chemistry, Chemical Engineering, Analytical Chemistry or equivalent
 Hands on experience with analytical method development and advanced data analysis within chromatography and mass spectrometry (multidimensional and/or high resolution MS) workflows
 Experience or knowledge about one or more of the following areas will be an advantage:
o Persistent Organic Pollutants (POPs)
o Organic chemistry
o Exposomics
o Multivariate data analysis
o Programming
 Good laboratory skills
 Good collaboration and communication skills (written and spoken English)
 Structured and analytical working approach

Salary and appointment terms
The salary and appointment terms are consistent with the current rules for PhD degree students. The period of employment is 3 years and contracted directly with INRAE.


Application
Please submit your application no later than 10th July 2020. Applications must be submitted as one pdf file containing all materials to be given consideration. The file must include:
 A letter motivating the application (cover letter)
 Curriculum vitae
 Details of Master's results (and MSc diploma if available)
Ideally, interviews and selection will take place by the end of July 2020. Candidates may apply prior to obtaining their master's degree, but cannot begin before having received it.

En savoir plus

 Postuler  Contact  Pièce jointe

Page suivante | Fin