Recrutement page 2

Page précédente | Page suivante | Fin

Post-doc : Etude pour la stabilisation de matériaux dopés et application en conditions procédé pour la capture et l'enrichissement en gaz rares

Edité le 07/01/2020

Contexte :

Dans le cadre du Traité d'lnterdiction Complète des Essais nucléaires (TlCE), le CEA/DAM a en charge l'exploitation de dispositifs nommés SPALAX (Système de Prélèvement d'Air en Ligne avec l'Analyse des radioXénons atmosphérique) qui analysent automatiquement les isotopes radioactifs du xénon, produits lors d'activités nucléaires. Le procédé peut être divisé en plusieurs étapes. La première étape d'échantillonnage consiste en un prélèvement continu d'air et en un traitement au travers de membranes de perméation. Le gaz est ensuite envoyé vers l'étage de purification qui consiste en un jeu de colonnes de charbons actifs ayant pour objectif de concentrer le xénon et d'éliminer le radon. Le gaz purifié est concentré autant que possible en xénon sur des colonnes d'adsorbant (tamis moléculaires) avant la détection des radioXénons (Xe131m, Xe133, Xe133m et Xe135) par spectrométrie γ haute résolution.

Objectifs :

Dans l'optique de l'amélioration permanente du procédé de traitement des gaz rares, certaines zéolithes dopées à l'argent ont ainsi été identifiées, expérimentalement et à l'aide de la simulation Monte Carlo, comme étant de très bonnes candidates pour l'adsorption des gaz rares. Ces matériaux ont en revanche présenté certaines limitations en matière de stabilité, à haute température et sous l'effet de contaminants, notamment en raison de phénomènes de frittage des particules d'argent à la surface. D'autres matériaux pourraient s'avérer intéressants comme les zéolithes dopées avec le ruthénium soit pour l'adsorption directe du xénon, soit comme piège des contaminants. Afin de tester ces matériaux dans les conditions du procédé à l'échelle réelle, un pilote de laboratoire a été installé fin 2018. ll prévoit la mise en œuvre de plusieurs centaines de grammes des matériaux sélectionnés dans des colonnes installées dans un procédé de type TSA (Thermal Swing Adsorption) instrumenté et automatisé.

L'objectif du post-doctorat est de poursuivre les recherches fondamentales sur ces matériaux, à des fins d'amélioration des capacités de prélèvement des gaz rares mais surtout de stabilisation des matériaux sélectionnés, notamment par la mise en place de pièges de garde. En parallèle, le(a) post-doctorant(e) devra mettre en œuvre les matériaux déjà sélectionnés dans le pilote de laboratoire et définir les conditions idéales d'exploitation de ces matériaux (masse, débit, température, pression, etc…). Pour mener à bien ces travaux, le laboratoire et ses partenaires disposent d'un parc analytique complet (lsotherme d'adsorption, DRX, MEB, EXAFS, Chromatographie, Spectrométrie de masse, MET, ...) et d'outils de simulation (Monte Carlo, Dynamique Moléculaire, ...). Les résultats d'intérêt donneront lieux à des publications scientifiques dans des revues de rang A et/ou à des dépôts de brevet.

 

Contact :

TOPIN Sylvain

CEA/DIF - Bruyères-le-Châtel - F - 91297 Arpajon, France

Tel : 01 69 26 40 00 - sylvain.topin@cea.fr

 

 

En savoir plus

 Postuler  Pièce jointe

Emploi : Technicien R&D LABEO, CDD ou CDI

Edité le 19/12/2019

Présent sur l'ensemble de la Normandie, reconnu internationalement, l'engagement et le savoir-faire de 400 collaborateurs font de LABÉO, une plateforme d'analyses et de recherche de haut niveau tech-nologique dédiée à la biologie, à la microbiologie et à la chimie dans les domaines de la santé animale, de l'agroalimentaire et de l'environnement.
Pour accompagner la croissance de son Pôle Recherche Développement et Innovation LABÉO recherche un technicien de développement et optimisation de méthode en chimie analytique.

Type de contrat : CDI ou CDD selon profil du candidat
Motif du contrat : création de poste
Quotité de temps : 100 %
Temps de travail : 39 heures avec 23 jours de RTT et 25 jours de Congés annuels
Lieu de travail : Poste potentiellement basé sur deux sites distants de 60 km (Saint-Contest et Saint-Lo)

Profil

Vous êtes diplômé d'un bac+2 minimum et bénéficiez d'une expérience réussie en chimie analytique (LC et/ou GC, spectrométrie de masse). Vous avez déjà réalisé plusieurs développements analytiques dans des matrices environnementales, alimentaires ou biologiques.

Vous êtes organisé(e), autonome, dynamique, apte à évoluer avec les technologies et savez respecter les délais.

Vous avez envie de vous épanouir en participant à un projet collectif alors n'hésitez pas à nous rejoindre.

Contact

Les courriers (lettre de motivation et CV) devront être adressés à Mme Stéphanie PLEY- Directrice du pôle des ressources humaines du GIP LABÉO uniquement par mail à l'adresse suivante : recrutement@laboratoire-LABEO.fr

En savoir plus

 Postuler  Contact  Pièce jointe

Emploi : Poste en CDI : Ingénieur Service-Après-Vente Elementar France

Edité le 16/12/2019
Elementar France, filiale du groupe Elementar, spécialisé dans la fabrication et la commercialisation d'instruments scientifiques de haut niveau, poursuit son fort développement en France en recrutant un(e)
 
Ingénieur Service-Après-Vente H/F, en CDI.
 
De formation supérieure (Bac + 2 à Bac + 8 selon le profil) dynamique, rigoureux, mobile, autonome et doté de capacités relationnelles, vous serez en charge du service après-vente de nos instruments. Une bonne connaissance technique de la spectrométrie de masse isotopique et de la chromatographie en phase gazeuse serait appréciée.
 
De nombreux déplacements sont à prévoir.
 
Elementar France met à votre disposition une voiture de fonction ainsi que tous les outils de communication nécessaires à l'exercice de vos fonctions
 
Type d'emploi : CDI, temps plein
 
Formation : Bac + 2 à Bac + 8 (requis)
 
Langue : Anglais (requis)
 
Lieu : France (Ville à discuter)
 
Contact : Charles Ojeimi (charles.ojeimi@elementar.com)
En savoir plus

 Postuler  Pièce jointe

Emploi : Ingénieur Service-Après-Vente CDI

Edité le 16/12/2019

Elementar France, filiale du groupe Elementar, spécialisé dans la fabrication et la commercialisation d'instruments scientifiques de haut niveau, poursuit son fort développement en France en recrutant un(e) Ingénieur Service-Après-Vente H/F , en CDI.

De formation supérieure (Bac + 2 à Bac + 8 selon le profil) dynamique, rigoureux, mobile, autonome et doté de capacités relationnelles, vous serez en charge du service après-vente de nos instruments. Une bonne connaissance technique de la spectrométrie de masse isotopique et de la chromatographie en phase gazeuse serait appréciée.
De nombreux déplacements sont à prévoir.


Elementar France met à votre disposition une voiture de fonction ainsi que tous les outils de communication nécessaires à l'exercice de vos fonctions


Type d'emploi : CDI, temps plein


Formation : Bac + 2 à Bac + 8 (requis)


Langue : Anglais (requis)


Lieu : France (Ville à discuter)


Contact : Charles Ojeimi
charles.ojeimi@elementar.com

En savoir plus

 Postuler  Contact

Post-doc : DEVELOPPEMENT D'UNE METHODE D'ANALYSE DE L'HORMONE DE CROISSANCE RECOMBINANTE BOVINE DANS LE LAIT

Edité le 13/12/2019

Contexte scientifique
L'hormone de croissance recombinante bovine (rbGH) est une protéine qui influence de nombreux processus biologiques associés à la croissance en général, ce qui en fait une substance d'intérêt en élevage. La rbGH peut ainsi être utilisée en production animale afin d'augmenter les volumes de lait des troupeaux allaitants. Considérée comme agent anabolisant, et préjudiciable pour la santé animale, l'utilisation de la rbGH est interdite au sein de l'Union Européenne. Néanmoins, la circulation et l'utilisation illégales de cette protéine sont suspectées. Aujourd'hui, le dépistage de son usage frauduleux est assuré par une technique immunologique alors que la confirmation est conduite en spectrométrie de masse à partir d'échantillons sanguins (sérum ou plasma). Cependant, ces prélèvements sont possibles sur le territoire français mais ne permettent pas le contrôle des denrées, notamment importées. C'est pourquoi le laboratoire souhaite disposer d'une méthode de contrôle dans le lait. Le défi principal porte sur la préparation d'échantillons qui devra s'affranchir des protéines du lait pour concentrer et purifier la rbGH, avant de l'analyser. Le LABERCA bénéficiant d'une plateforme de spectrométrie de masse variée, le candidat pourra affiner le couplage chromatographie-spectrométrie de masse à utiliser. Outre le travail de développement analytique, une validation de la méthode sera attendue ainsi qu'une valorisation par article dans un journal à comité de lecture puisque le LABERCA souhaite garder le leadership sur cette thématique en Europe.

Unité d'accueil
LABoratoire d'Étude des Résidus et Contaminants dans les Aliments (LABERCA), École Nationale Vétérinaire, Agroalimentaire et de l'Alimentation Nantes Atlantique (ONIRIS).
https://www.laberca.org/

Qualifications
Nous recherchons un docteur ou ingénieur en chimie analytique ou équivalent, une expérience sur l'analyse des protéines et des échantillons d'origine animale serait appréciée.


Conditions salariales

CDD 1 an en chimie analytique, à partir du 1er mars 2020.
Salaire selon diplôme et expérience.


Supervision / Coordination


Emmanuelle BICHON, PhD – Responsable Appui Technique et Innovation

Gaud DERVILLY, PhD – Responsable Scientifique adj.


Candidatures

La date limite pour postuler est fixée au 15 janvier 2020. Les candidatures doivent consister en 1 fichier pdf unique comprenant a minima une lettre de motivation, un CV, la copie des derniers diplômes.

Informations complémentaires
Mme Emmanuelle BICHON (emmanuelle.bichon@oniris-nantes.fr)
Mme Gaud DERVILLY (gaud.dervilly@oniris-nantes.fr)

 

En savoir plus

 Postuler  Contact  Pièce jointe

Emploi : Poste de professeur en chimie analytique : méthodes séparatives couplées.

Edité le 06/12/2019
Poste de professeur en chimie analytique : méthodes séparatives couplées.
 
Un poste de Professeur en chimie analytique sera probablement ouvert pour la rentrée prochaine à l'IUT d'Orsay de l'Université Paris Saclay (ex Université Paris Sud). Le professeur recruté intégrera l'Institut de Chimie Physique (ex Laboratoire de Chimie Physique, UMR 8000). Les personnes intéressées ne doivent pas hésiter à prendre contact avec les référents du poste (Enseignement: Vincent Blanchard - vincent.blanchard@u-psud.fr, Recherche: Philippe Maître - philippe.maitre@u-psud.fr) pour avoir plus de renseignements sur le poste.
En savoir plus

 Postuler  Contact  Pièce jointe

Emploi : Poste d'interim de 11 mois - Sanofi-BDPD-Vitry, France

Edité le 22/11/2019
PhD formulation
Sanofi - BDPD - Vitry, France
 
Sanofi Vitry is looking for candidates for an interim position in Biologics Drug Product Development.
 
Position & Missions:
 
The position is responsible for working on all aspects of formulation development for biotherapeutics. He/She develops formulation with various protein scaffolds (ADC, fusion protein, bi-specific mAb…).
 
The position is responsible for hands on laboratory and bench work, as well as participating in interdisciplinary teams throughout the product development cycle. He/She is member of the project team as representative of the formulation development. This role will involve interaction within R&D and outside R&D to address product development needs and tailor formulations accordingly.
 
The position is able to design experiments to produce robust formulations compatible for various drug product presentations (vials, pre-filled syringes, auto injectors…) and acceptable for scale-up and industrialization. He/She will have to write and review technical documents to support product development, including protocols, reports, methods, SOPs and technical assessments.
 
The position works under moderate supervision and should understand and establish priorities on multiple tasks simultaneously.
 
Profil:
 
• PhD degree in Biology/Chemistry/Engineering/Pharmacy
• Experience with analysis of proteins by HPLC, SEC, SDS-Page, spectroscopy, sub-visible particle analysis, light scattering…
• Excellent technical writing skills (Development reports, experimental protocols notably)
• Ability to work effectively in an interdisciplinary team-based environment.
• Scientific background in amphiphilic polyelectrolytes in solutions and colloidal systems (applied to proteins from molecule to aggregate) is a plus.
• Working experience with development of injectable solutions and lyophilized injectable biological products (mAb, ADC, fusion proteins…) would be appreciated.
 
The position will open in January/February 2020 and last 11 months. Candidates may send their CV to marie.leman@sanofi.com.
En savoir plus

 Postuler  Pièce jointe

Emploi : CDD 12 mois Ingénieur d'Etudes INRA Nantes

Edité le 21/11/2019

Caractérisation biochimique des polysaccharides de paroi végétale
Poste d'Ingénieur d'Etudes – durée 12 mois – INRA, Nantes

Mots clés : Chromatographie, Spectrométrie de masse, GC-MS, LC-Fluo, liaisons inter-oses, composition, polysaccharides, oligosaccharides, couplage fluorescent, dérivation chimique

L'Institut National de Recherche Agronomique recherche, pour son Unité de recherche Biopolymères-Interactions-Assemblages (UR1268-BIA) localisée à Nantes, un(e) Ingénieur(e) d'Etude pour réaliser le développement, la mise en oeuvre et la validation des analyses biochimiques sur des oligo/polysaccharides dans le cadre de la plate-forme instrumentale BIBS (Biopolymères-Biologie Structurale).


Contexte et objectifs scientifiques
Les polysaccharides de la paroi végétale, aussi considérés en alimentation comme les constituants majoritaires des fibres alimentaires, présentent des structures chimiques complexes et variées qui dépendent de nombreux facteurs (espèce, tissu ou organe, âge de la plante, environnement etc…). Le développement de méthodes d'analyses compositionnelles et structurales de ces polysaccharides sont essentielles pour mieux comprendre le développement des plantes et mieux valoriser la biomasse végétale pour leurs usages alimentaires ou non-alimentaires. Dans ce contexte, l'ingénieur(e) recruté(e) participera à la mise en place et au déploiement des méthodologies d'analyses compositionnelle et structurale des oligosaccharides de lait et des oligo/polysaccharides de paroi végétale au sein de la composante Chemotypage de la plate-forme BIBS. Il/elle interagira avec l'Ingénieur de Recherche en charge des projets de Chemotypage, ainsi qu'avec la Technicienne de Recherche de la composante Chemotypage. Plus précisément, l'ingénieur(e) recruté(e) aura en charge 1- la préparation chimique des échantillons (extraction, couplage chimique) & les analyses de profils quantitatives par UPLC-Fluo d'oligosaccharides couplés chimiquement à un fluorophore et 2- la détermination des liaisons inter-oses par permethylation des oligo/polysaccharides d'origine végétale et analyses par chromatographie gazeuse couplée à un spectromètre de masse.

Compétences recherchées
Techniques : expérience dans la préparation chimique des échantillons (extraction, hydrolyse, couplage, dérivation) et l'utilisation de systèmes chromatographiques (phase gazeuse et phase liquide) couplés à un détecteur de fluorescence ou à un spectromètre de masse. Une expérience appliquée aux oligosaccharides (ou métabolites) serait un plus.
Formation initiale : Master 2, chimie, chimie analytique ou biochimie
Langue : bonne maîtrise de l'anglais (oral et écrit)
Première expérience professionnelle non exigée.
Qualités recherchées : Sens de l'organisation et grande rigueur.

_______________________________________________________

Structure d'accueil : INRA, Unité BIA, Plate-forme BIBS, Nantes
Durée : 12 mois
Date de prise de fonction souhaitée : janvier 2020
Contacts : Sophie LE GALL (sophie.le-gall@inra.fr)
Candidature : avant le 13 décembre 2019. Envoi d'un CV détaillé & lettre de motivation.
Salaire : de l'ordre de 1650 € net mensuel (avant prélèvement à la source)

En savoir plus

 Postuler  Contact  Pièce jointe

These : Offre de thèse à l'Université d'Avignon

Edité le 19/11/2019

L'UMR408 Sécurité et Qualité des Produits d'Origine Végétale de l' Université d'Avignon recrute un doctorant sur le thème: Impact of cell wall and polyphenol composition on the texture of banana and yam products produced after heat processing

  • Lieu de la thèse: Avignon (south of France) ; Quality and Process team

  • PhD school: Ecole doctorale 536 Agrosciences et Sciences, Université d'Avignon.

  • Thesis co-directors: Agnès Rolland-Sabaté, Carine Le Bourvellec

  • Salaire: 1400 €/mois

  • Keywords: Cell wall analysis, pectin, banana, plantain, yam, texture, cooking ability, polyphenol, procyanidin

Context:

Strengthen the food security in South countries is necessary in particular for starchy products such as roots, tubers and
bananas (RTB) which are staple foods for South populations. Many varieties of RTB, resistant to diseases and pests or
with high carotenoid contents for eg., developed by national and international breeding programs (cassava, sweet
potato, yam, cooking banana, potato) have serious problems of acceptability and adoption by the main actors in RTB
value chains in Africa. Consumer acceptability is the key for improving the nutritional quality of RTB products. It is
therefore important to provide to breeders tools allowing them to improve the creation and selection of hybrids based on
the expected sensory quality. The thesis will be part of the “Breeding RTB products for end user preferences
(RTBfoods)” project funded by Bill and Melinda Gates Fondation which aims to identify essential quality traits for
users and consumers across a wide range of basic food products and to establish varietal selection methods of these
quality traits to meet the expectations of users. Specifically, the thesis will focus on boiled yam and banana, which are
staple food in West Africa.
Among the sensory criteria, texture is a primary quality factor for yam and banana products, followed by color, flavor
and digestibility. The texture quality of boiled yam and banana end-products depends on the initial characteristics of
raw material and on processing techniques (Otegbayo et al., 2005; Akissoe et al., 2011; Gafuma et al., 2018). Yam tuber
hardness or mealiness after boiling could be due to cell wall thickening, permeability changes of the cell wall and of the
cell adhesion (Otegbayo et al., 2005; Akissoe et al., 2011), and/or lignification-like mechanism involving phenols
(Medoua et al., 2005; Medoua et al., 2006) but the relationship with cell wall and polyphenol structure and composition
still remains to be detailed as the changes in the composition during and after cooking are only partially established.
Cooking resulted in pectin solubilisation and middle lamella dissolution leading to cell wall separation, and small pectin
size has been hypothetized to favour a softer texture of boiled banana (Qi et al., 2000), and a high initial dry matter
content a higher firmness (Gibert et al., 2010) in relation to starch gelatinization. While textural properties can be
predicted by titratable acidity and dry matter content, predictions of mealiness and adhesiveness were not efficient
(Bugaud et al., 2013) and certainly need new investigations (soluble pectic polysaccharides, and active tannins). For
banana no significant change in total phenolics was observed in the pulp after boiling with or without peel (Passo-
Tsamo et al., 2015), while regarding individual phenolic compounds, the most important change in the pulp was the
increase of ferulic acid.
Raw Banana and yam texture is probably determined by a few structural factors: dry matter, starch and cell wall
content. However there is little knowledge on the link between the texture of boiled banana and yam and the original
RTB as much information is still lacking since in most of the available literature the composition of fresh and boiled
yam and banana were evaluated separately without establish the link between them.
References:
Akissoe et al. (2011) LWT - Food Science and Technology, 44, 321-329.
Bugaud et al. (2013) Postharvest Biology and Technology, 84, 1-8.
Gafuma et al. (2018) Journal of Food Research, 7, 98-111.
Gibert et al. (2010) Journal of Food Engineering, 98, 471-479.
Medoua et al. (2005) Food Research International, 38, 143-149.
Medoua et al. (2006) Food Research International, 39, 513-518.
Otegbayo et al. (2005) Journal of Texture Studies, 36, 324-332.
Qi et al. (2000) Journal of Agriculture and Food Chemistry, 48, 4221-4226.
Passo Tsamo et al. (2015) Journal of Food Composition and Analysis, 44, 158-169.
II. Thesis objective
The aims of this PhD project are to:
1) Evaluate the impact of the cell wall polysaccharides composition, particularly of pectin structure, and polyphenol
composition on the softening during boiling of banana and yam.
2) Identify the biochemical mechanisms involved during boiling determining textural properties of banana and yam
products, and underlying the variability of response of bananas and yams during boiling, with a particular focus on
cell wall polysaccharides and procyanidins.

Profil du candidat:

The candidates must have a master degree (or equivalent) in physico-chemistry, quality of bioproducts, food sciences or
material sciences and have to be interested in bio-polymers and to be able to speak and write in English. He/she has
validated competences in one or more of the following topics: food biochemistry, physico-chemical techniques,
structural characterization, rheology.
A B1 french level is also necessary to obtain the residence permit for non-EU citizens.

How to apply:


Dead line: 6th of december 2019. Applications must be sent to: agnes.rolland-sabate@inra.fr
The application must contain the following documents:
- CV (current situation, curriculum, diplomas obtained, subject of research placement, level of English, level of French
for non-French speakers) ;
- 2 letters of appreciation, including one from the supervisor of the master course;
- Letter of motivation, adapted to the subject and showing the adaptation of the profile of the candidate to the proposed
subject.
The thesis will start the 2nd of january 2020.

 

En savoir plus

 Postuler  Contact  Pièce jointe

These : Cristallisation et séparation chirale assistées par CO2 supercritique

Edité le 31/10/2019
Titre de la thèse Cristallisation et séparation chirale assistées par CO2 supercritique
 
La thèse est réalisée dans le contexte d'un projet national de recherche collaborative
academique-entreprise (ANR/PRCE). La thèse s'effectuera en co-tutelle entre le
CBMN qui a l'antériorité d'une précédente thèse sur la formation de cocristaux en
milieu CO2 et l'ICMCB, spécialiste de la microfluidique sous pression. Le/la
doctorant(e) bénéficiera des compétences complémentaires des partenaires associés
au projet : Laboratoire SMS-Université de Rouen, Entreprise SANOFI Aventis,
ITUN Allemagne.
 
Date de début de thèse/durée Janvier 2020 / 36 mois
 
Directeur de la thèse 1 P. Subra Paternault ; p.subra-paternault@cbmn.u-bordeaux.fr
Université de Bordeaux, CBMN ; Bât B14, allée Geoffroy Saint
Hilaire, 33600 Pessac, FRANCE

Plus de détails dans le fichier joint ou auprès de Pascale Subra Paternault

En savoir plus

 Postuler  Contact  Pièce jointe

Page précédente | Page suivante | Fin