Recrutement

Page suivante

NB : Si vous souhaitez diffuser une offre de stage, de thèse ou d'emploi en sciences séparatives, merci de nous transmettre vos offres de recrutement dans l'espace pratique/contact.

Emploi : technicien de laboratoire titulaire d'un niveau équivalent au L3

Edité le 19/10/2021

Le LABERCA (LABoratoire d'Etude des Résidus et Contaminants dans les Aliments – site web : www.laberca.org), Oniris Nantes, recherche un technicien de laboratoire titulaire d'un niveau équivalent au L3.

Vous prenez en charge la réalisation des analyses, de la préparation des échantillons à l'extraction/purification, l'injection et l'interprétation des résultats. Vous préparez les réactifs, les solutions standards, les échantillons blancs, les tampons, les sels et phases pour chromatographie.

Au sein de l'Unité Contaminants ou Promoteurs de Croissance du LABERCA, vous êtes le garant de la bonne conduite des analyses, dans le respect des méthodes et du système de management de la qualité en vigueur au laboratoire. Vous assurez la traçabilité des travaux et la tenue des enregistrements (fiche de suivi, cahier de pesée, déstockage, cahier d'enregistrement, fiche temps). Vous planifiez les ressources nécessaires à la réalisation de chaque action (consommables, standards, instruments, hottes, échantillons).

Compétences requises : L3 ochimie analytique souhaité. Savoir-faire en couplage chromatographie-spectrométrie de masse, en maintenance des instruments de mesure. Connaissance des objets d'étude, les résidus de médicaments vétérinaires et substances interdites et/ou contaminants chimiques, des techniques statistiques de base. Poste à temps plein, salaire mensuel indicatif catégorie A assistant ingénieur (1632,84 € brut) en fonction de l'expérience.

 

En savoir plus

 Postuler  Contact

Emploi : Chargé(e) de Projets Analytiques H/F

Edité le 15/06/2021

Type d'emploi : CDI

Descriptif de l'emploi : cf. pièce jointe ci-dessous

 

 

 Postuler  Contact  Pièce jointe

Emploi : CDD Assistant Ingénieur 9 mois

Edité le 12/03/2021

L'Université de Nantes recrute pour sa plateforme d'analyse AMaCC au sein du laboratoire CEISAM un/une assistant(e) ingénieur(e)

La plateforme AMaCC (Analyse par spectrométrie de Masse et Chromatographie du laboratoire CEISAM) est partenaire du projet I-Site NExT BRANCH. Le projet BRANCH a pour objectif d'utiliser des biomatériaux comme additifs aux bitumes ou pour stabiliser des émulsions de bitume tout en conservant les propriétés visco-élastiques et l'adhésivité des liants routiers. Dans ce cadre, la plateforme AMaCC aura pour mission d'analyser par HPLC-UV et par GC-MS les Hydrocarbures Aromatiques Polycycliques (HAPs) dans les fumées des enrobés bitumineux additivés aux biomatériaux. L'assistant(e) Ingénieur(e) devra analyser les échantillons des fumées issus des enrobés additivés aux biomatériaux et des enrobées issus de la filière classique (pétrolière).

En savoir plus

 Postuler  Contact  Pièce jointe

These : Quantitative measurement of chlorinated paraffins to better characterize their occurrence in food matrices

Edité le 15/10/2020

A 3-year PhD scholarship is available at the “Laboratoire d'Étude des Résidus et Contaminants dans les Aliments” (LABERCA), a joint research unit between the “National Research Institute for Agriculture, Food and Environment” (INRAE) and the “National College of Veterinary Medicine, Food Science and Engineering” (Oniris), starting in January 2021. The position will be based in Nantes (France).
We offer an interesting and challenging position in an international environment which will contribute enhancing risk analysis related to persistent organic pollutants (POPs) and improving chemical environmental and food safety, in a public health perspective. The student undertaking the project will receive extensive training in a range of modern analytical techniques including cutting-edge state-of-the-art chromatography coupled with multidimensional and high resolution mass spectrometry techniques.

En savoir plus

 Postuler  Contact  Pièce jointe

Emploi : Maître de Conférence Contractuel en en Biochimie Alimentaire et Sciences Séparatives Appliquées

Edité le 13/07/2020

Contexte d'accueil
Oniris établissement public d'enseignement supérieur et de recherche du Ministère de l'Agriculture, et de l'Alimentation (MAA) forme des docteurs vétérinaires, des ingénieurs, des docteurs, des masters et des techniciens supérieurs.
Contexte spécifique du poste : Le poste est basé sur le site de la Géraudière, au service de la formation Ingénieur agroalimentaire de
l'établissement.
Insérée au sein du département d'enseignement BPSA (Biologie-Pathologie-Sciences des Aliments) dans l'Unité Pédagogique de
Biochimie Alimentaire Industrielle, le nouveau recruté contribuera au développement des compétences en matière de formulation des
aliments en développant l'enseignement des propriétés biochimiques et réactives des constituants alimentaires et la maîtrise des
techniques séparatives au service de la préparation et de la caractérisation des molécules. S'appuyant sur sa formation de biochimiste,
il/elle devra mettre en oeuvre une pédagogie innovante appliquée aux problématiques industrielles. En recherche, ce poste sera
positionné au sein de l'équipe MAPS² (Matrices et Aliments : Procédés, Propriétés, Structure, Sensoriel) de l'UMR GEPEA (UMR
CNRS 6144). Il intègrera plus particulièrement la nouvelle plateforme FLAVOR (7 GC/MS dont GCxGC/MS-TOF et GCOlfactométrie,
simulateur de mastication, 2 HPLC, salle évaluation sensorielle de 30 boxes) au sein d'un groupe de recherche structuré
expert dans l'étude des déterminants chimiques à l'origine de la perception sensorielle des aliments et de leurs interactions (3EC, 2IR,
2 Tech.). Au sein de ce groupe, il(elle) participera à de projets de recherche sur l'analyse des composés organoleptiquement actifs en
y développant une stratégie basée sur la mise en oeuvre des sciences séparatives au service de la compréhension de la perception du
goût et des interactions goût/arôme.
Affectation du poste :
- Département BPSA (Responsable M. Hervé Pouliquen) - Unité Pédagogique de Biochimie Alimentaire Industrielle
(Responsable M. Laurent Lethuaut. ; équipe composée de 5 EC et 3 personnels techniques)
- Unité de recherche Génie des Procédés, environnement, agroalimentaire (Responsable Adjoint : M. Michel Havet ; 230
agents) – Equipe MA(PS)² (Co-responsable Sylvie Chevallier & Eric Leroy) et plateforme FLAVOR (Co-responsable Mme
Carole Prost & M. Laurent Lethuaut)


Enseignement : 192 h equiv. TD / an en présentiel étudiants
Il aura pour mission principale les enseignements suivants :
- En 1ère et 2ème année de formation (tronc commun ingénieur), il participera à l'enseignement général de Biochimie
Alimentaire et de caractérisation des constituants alimentaires et de leur réactivité (Cours/TD/TP)
- En 2ème et 3ème année, il mettra en oeuvre des enseignements théoriques et pratiques en sciences séparatives
(chromatographie, …) à l'échelle préparative pour la bioproduction et à l'échelle analytique pour la caractérisation des
molécules à forte valeur ajoutée
- En 3ème année (orientation EURECA), il intégrera l'équipe enseignante en charge d'approfondir la formation des étudiants
en R&D et formulation des produits alimentaires, essentiellement dispensé en mode projet et mettant à profit ses compétences
en sciences séparatives analytiques (TD/TP/encadrement de projets)
-Encadrements de projets et de stages étudiants sur ces deux valences de compétences

Recherche
Ses activités de recherche s'inséreront au sein du groupe de recherche dédié à la maîtrise et la compréhension de l'expression de la
qualité organoleptique des aliments. En complément des approches développées sur l'étude de la qualité aromatique, le maître de
conférences aura en charge, grâce à sa maitrise des sciences séparatives et ses connaissances en biochimie alimentaire, l'étude des
déterminants chimiques à l'origine de la saveur des aliments pour appréhender plus largement les interactions « goût/arôme » dans la
construction/déconstruction de la flaveur des aliments.

Profil
De préférence de formation ingénieur agroalimentaire ou diplômé(e) d'un master de biochimie ou de chimie analytique, le (la)
candidat(e) devra être titulaire d'un doctorat ou en dernière année de doctorat en Sciences des Aliments ou Chimie analytique et devra
pouvoir justifier d'une expertise dans la mise en oeuvre des outils analytiques de séparation et de caractérisation des constituants
alimentaires. Des connaissances en traitements statistiques des données et en analyse sensorielle seront un plus

Modalités
Prise de poste à compter du 01/10/2020 Rémunération nette mensuelle de départ de 1725 euros /mois. Contrat de droit public avec l'Etat d'un an. Sous réserve d'obtention du financement et de bonne adéquation du candidat recruté aux missions confiées, le contrat pourra être prolongé par périodes d'un an
Modalités de recrutement : un dossier constitué d'un CV détaillé et d'une lettre de motivation doit parvenir à la Direction des Ressources Humaines avant le 31/08/2020 (Oniris – Service RH – Site La Chantrerie – CS 40706 – 44307 NANTES Cedex 3 nathalie.joubert@oniris-nantes.fr copie amael.dupard@oniris-nantes.fr ) – Un entretien d'environ 45 minutes devant une commission de recrutement sera proposé aux candidats retenus.


Contacts : Responsable unité d'enseignement : M. Laurent Lethuaut (laurent.lethuaut@oniris-nantes.fr – tél : 0251785511).Responsable adjoint UMR GEPEA : M. Michel Havet (michel.havet@oniris-nantes.fr – tél : 0251785427). Responsable plateforme recherche FLAVOR : Mme. Carole Prost (carole.prost@oniris-nantes.fr – tél : 0251785517) - Direction des Ressources Humaines pour toutes les questions administratives (salaire, conditions d'accès, etc.) (amael.dupard@oniris-nantes.fr ou nathalie.joubert@oniris-nantes.fr – tél : 0240687602 ou 0240682827)

En savoir plus

 Postuler  Contact

These : Chemical contaminants of emerging concern: early detection in environmental matrices and characterisation of their transfer to Human via the food web using innovative non-targeted screening analytical strategies

Edité le 16/06/2020

Abstract

A 3-year PhD scholarship is available at the “Laboratoire d'Étude des Résidus et Contaminants dans les Aliments” (LABERCA), a joint research unit between the “National Research Institute for Agriculture, Food and Environment” (INRAE) and the “National College of Veterinary Medicine, Food Science and Engineering” (Oniris), starting in fall 2020. The position will be based in Nantes (France).
We offer an interesting and challenging position in an international environment which will contribute enhancing risk analysis related to persistent organic pollutants (POPs) and improving chemical environmental and food safety, in a public health perspective. The student undertaking the project will receive extensive training in a range of modern analytical techniques including cutting-edge state-of-the-art chromatography coupled with multidimensional and high resolution mass spectrometry techniques.
Due to the multiplicity of chemical substances placed on the market and potentially released in the environment, including food matrices, it is now widely acknowledged that the number of molecules monitored by standard targeted chemical analyses is not enough for a comprehensive picture of the real state of contamination. Potential sources of contamination may therefore remain unknown. The main objectives of this PhD thesis are (i) to identify poorly or undescribed halogenated chemical contaminants of emerging concern (CECs) in environmental sentinel species (e.g. gull egg, marine mammal blubber) susceptible to concentrate them, (ii) to characterise their fate along the environment-food continuum, including seafood products, a dietary category well-known to convey a wide range of POPs, and breastmilk.
The strategy will include coupling the acquisition of global chemical fingerprint by ultra-high resolution mass spectrometry (e.g. LC/GC-Q-Exactive) to automated bioinformatics tools for filtering and data analysis purposes, taking advantage of the mass defect as discriminating criteria (Léon et al., 2019). The untargeted analysis will be implemented through several chromatographic separation techniques with appropriate ionisation modes, in order to investigate various accessible fractions and thus to extend the coverage of chemicals of interest to maximize the discovery of relevant halogenated signals. The selected signals of interest will be subjected to a structural identification work. This global research work will require an in-depth bibliographic review, an extended analytical work and a database construction.

Qualifications
 Strong chemical background with a M.Sc. in Chemistry, Chemical Engineering, Analytical Chemistry or equivalent
 Hands on experience with analytical method development and advanced data analysis within chromatography and mass spectrometry (multidimensional and/or high resolution MS) workflows
 Experience or knowledge about one or more of the following areas will be an advantage:
o Persistent Organic Pollutants (POPs)
o Organic chemistry
o Exposomics
o Multivariate data analysis
o Programming
 Good laboratory skills
 Good collaboration and communication skills (written and spoken English)
 Structured and analytical working approach

Salary and appointment terms
The salary and appointment terms are consistent with the current rules for PhD degree students. The period of employment is 3 years and contracted directly with INRAE.


Application
Please submit your application no later than 10th July 2020. Applications must be submitted as one pdf file containing all materials to be given consideration. The file must include:
 A letter motivating the application (cover letter)
 Curriculum vitae
 Details of Master's results (and MSc diploma if available)
Ideally, interviews and selection will take place by the end of July 2020. Candidates may apply prior to obtaining their master's degree, but cannot begin before having received it.

En savoir plus

 Postuler  Contact  Pièce jointe

Emploi : Ingénieur de Recherche en chimie analytique

Edité le 05/06/2020

Directeur : Stéphane Egee

Libellé du Laboratoire : UMR8227 Laboratoire de Biologie Intégré des Modèles Marins (LBI2M)

Adresse : Station Biologique de Roscoff, Place George Teissier, 29688 Roscoff

Ref INSB-D-2020-118

Corps : Ingénieur de Recherche

Institut : INSB

B.A.P. : B-Sciences chimiques et sciences des matériaux

Code Unité : UMR8227

Emploi -type : B1A41 Ingénieur-e de recherche en analyse chimique

Titre - Fonction : Ingénieur de recherche en analyse chimique des biomolécules, polysaccharides et
métabolites des algues marines


Mission :
Dans le cadre des projets de recherche développés dans l'unité, l'ingénieur-e aura pour mission la
coordination et la mise en oeuvre des approches d'extraction, de purification et d'analyse structurale, visant
à établir des profilages chimiques et à caractériser les composés d'intérêt chez les macroalgues.
Activités :
− Mettre au point des extractions chimiques à partir de matrices d'algues et développer des protocoles
adaptés à ces dernières, notamment en utilisant des procédés enzymatiques
− Développer et appliquer la méthode analytique la mieux adaptée à la séparation et à l'identification
chimique des composés
− Conduire et organiser des analyses en chromatographie couplée à la spectrométrie de masse
(LC-MS, GC-MS) et par RMN
− Établir et gérer une collection de molécules/composés standards pour tout type d'algues
− Coordonner l'utilisation et gérer les appareils d'analyses par chromatographie (i.e Dionex, MALLS,
HPSEC, etc.)
− Effectuer l'analyse des chromatogrammes, les spectres de masse et profils RMN obtenus en
utilisant des logiciels dédiés
− Prendre en charge l'accompagnement des recherches de bioactivités des molécules identifiées
− Participer à l'élaboration, à la conduite et la valorisation de projets de recherche
− Encadrer des étudiants, stagiaires et éventuels ITA, en CDD sur projet, sur la mise en oeuvre de la
chimie analytique des biomolécules marins
Compétences :
− Maîtrise des techniques en chimie analytique de biomolécules, et des polysaccharides en particulier
− Maîtrise des techniques d'extraction et de fractionnement de matière biologique, avec notamment
une expérience sur les matrices d'origine marine.
− Maitrise des concepts, outils et logiciels classiques appliqués à la chromatographie, la spectrométrie
de masse et/ou la RMN
− Connaissances en chimie des métabolites, glucides et polysaccharides
− Connaissances en procédés enzymatiques
− Autonomie, rigueur et sens de l'organisation, aptitude à interagir avec des collègues issus de
disciplines différentes; parler et lire la langue anglaise

Contexte :
Au sein du laboratoire de Biologie Intégrative des Modèles Marins, le poste vise à renforcer les
compétences du laboratoire dans un domaine à l'interface entre la chimie et la biologie afin d'accroitre les
données chimiques sur la composition chimique et le métabolisme des macroalgues. Ce poste s'inscrit dans
le cadre de plusieurs projets de recherche et de valorisation (IDEALG, GENIALG, ANR Breaking Alg,
ALGOLIFE), visant à accroitre les connaissances fondamentales sur les macroalgues, et leurs composants
métaboliques originaux, dans la perspective d'un développement durable de la filière.
En développant des méthodes de phénotypage et de profilages métaboliques, le poste s'intègre dans les
travaux de recherche de plusieurs équipes de l'unité, qui s'intéressent au cycle de vie des algues, au
métabolisme de défense et la signalisation chimique, au rôle biologique des composantes de la paroi dans
ces mécanismes et à la biochimie des glucides et polysaccharides de paroi d'organismes marins.
Le poste sera affecté au centre commun des ressources (CCR) du laboratoire en tant que ‘service chimie
analytique', sous l'hiérarchie directe de la direction de l'unité. L'ingénieur-e utilisera les appareils d'analyses
du laboratoire ou ceux des plateformes Metabomer-Corsaire ou du réseau Biogenouest.


Pour plus d'infos : http://www.sb-­‐roscoff.fr/fr/laboratoire-­‐de-­‐biologie-­‐integrative-­‐des-­‐modeles-­‐marins

En savoir plus

 Postuler  Contact  Pièce jointe

Emploi : Expert (PhD level) in Chemistry

Edité le 06/03/2020

In its packaging food safety team, Nestle research (Lausanne, Switzerland) is looking at an expert (PhD level) having chemistry skills (analytic and organic) to perform structural elucidation using LC-HRMS and GC-HRMS. Knowledge in packaging would be a plus.

 Postuler  Contact

Emploi : Ingénieur d'études en chimie analytique CDD 1 an

Edité le 06/02/2020

Unité d'accueil : LABoratoire d'Étude des Résidus et Contaminants dans les Aliments (LABERCA), École Nationale Vétérinaire, Agroalimentaire et de l'Alimentation Nantes Atlantique (Oniris), Nantes, France https://www.laberca.org/.

Salaire : 1550 à 1690 € net/mois en fonction de l'expérience

Durée : 1 an à compter du 1er avril 2020

Description du poste : Dans le cadre de sa cellule appui technique et innovation, le LABERCA (LABoratoire d'Etude des Résidus et Contaminants dans les Aliments), une unité de recherche et d'enseignement d'Oniris à Nantes, recherche un ingénieur d'études en chimie analytique. Cette personne évoluera dans une équipe de 4 collaborateurs dont les missions sont dédiées au développement et à la validation des méthodes d'analyse au service des autres unités du laboratoire. Par ailleurs, cette personne travaillera sous la responsabilité du responsable de la cellule ATI. Trois missions principales lui seront confiées en collaboration avec les unités concernées : (1) le développement d'une méthode de préparation des échantillons urinaires bovins plus rapide que la méthode officielle pour la confirmation de l'usage de stéroïdes naturels comme promoteurs de croissance en élevage par GC-C-IRMS, (2) le développement et la validation d'une méthode d'analyse du glyphosate dans les milieux de culture et les fluides biologiques et (3) la validation de deux méthodes sur l'approche lipidomique.

Qualifications : une expérience confortée en techniques d'extraction/purification d'échantillons biologiques et d'analyse par UHPLC et GC couplée à la MS est attendue. Des pré-requis en chimiométrie et en quantification d'ultra-traces sont demandés. En outre, une expérience en gestion de projet est souhaitée. Le poste est destiné à un diplômé de niveau ingénieur ou équivalent ayant une expérience d'au moins 5 ans en chimie analytique. La pratique (lecture et communication) de l'anglais scientifique est souhaitée pour ce poste.

Candidature : La date limite pour postuler est fixée au 29 février 2020. Les candidatures doivent consister en 1 fichier pdf unique comprenant a minima une lettre de motivation, un CV, la copie des derniers diplômes.

Contact : Emmanuelle Bichon (emmanuelle.bichon@oniris-nantes.fr)

En savoir plus

 Postuler  Contact

Emploi : Technicien R&D LABEO, CDD ou CDI

Edité le 19/12/2019

Présent sur l'ensemble de la Normandie, reconnu internationalement, l'engagement et le savoir-faire de 400 collaborateurs font de LABÉO, une plateforme d'analyses et de recherche de haut niveau tech-nologique dédiée à la biologie, à la microbiologie et à la chimie dans les domaines de la santé animale, de l'agroalimentaire et de l'environnement.
Pour accompagner la croissance de son Pôle Recherche Développement et Innovation LABÉO recherche un technicien de développement et optimisation de méthode en chimie analytique.

Type de contrat : CDI ou CDD selon profil du candidat
Motif du contrat : création de poste
Quotité de temps : 100 %
Temps de travail : 39 heures avec 23 jours de RTT et 25 jours de Congés annuels
Lieu de travail : Poste potentiellement basé sur deux sites distants de 60 km (Saint-Contest et Saint-Lo)

Profil

Vous êtes diplômé d'un bac+2 minimum et bénéficiez d'une expérience réussie en chimie analytique (LC et/ou GC, spectrométrie de masse). Vous avez déjà réalisé plusieurs développements analytiques dans des matrices environnementales, alimentaires ou biologiques.

Vous êtes organisé(e), autonome, dynamique, apte à évoluer avec les technologies et savez respecter les délais.

Vous avez envie de vous épanouir en participant à un projet collectif alors n'hésitez pas à nous rejoindre.

Contact

Les courriers (lettre de motivation et CV) devront être adressés à Mme Stéphanie PLEY- Directrice du pôle des ressources humaines du GIP LABÉO uniquement par mail à l'adresse suivante : recrutement@laboratoire-LABEO.fr

En savoir plus

 Postuler  Contact  Pièce jointe

Page suivante